Ébéniste Menuisier-ère option Ebénisterie

CFC / Matu pro

Site(s) de formation

Longues-Raies - Colombier

Contacter le pôle


Voies de formation

 

Voie CFC 4 ans en voie duale école-entreprise
Voie intégrée 4 ans, CFC et maturité professionnelle en voie duale école-entreprise

 

 

Orientation

Ebénisterie

Description

 

L’ébéniste/menuisier-ère orientation énénisterie, communément appelé-e ébéniste, construit et restaure des meubles (chaises, buffets, armoires, tables, bibliothèques…) en bois massif (sapin, mélèze, chêne, noyer, ébène, etc.) ou dérivés (panneaux contre-plaqués, agglomérés, stratifiés). Il-elle fabrique des aménagements d’intérieur (cuisines sur mesure, parois murales, plafonds) et réalise des agencements de bureaux, magasins, restaurants, selon les plans conçus par les architectes ou les dessinateurs d’intérieurs.

Ce travail demande de l’habileté manuelle, le sens de l’esthétique, de la précision et de la minutie, une bonne représentation spatiale, de la facilité en mathématiques et en dessin font notamment partie des qualités requises pour exercer ce métier.

 

Environnement de travail

 

L’ébéniste travaille principalement en atelier et parfois chez les clients pour la livraison de meubles ou des travaux de pose. Dans les constructions neuves et lors de restauration ou rénovation d’immeubles, il-elle est en contact avec les professionnels du bâtiment (maçons, installateurs-électriciens, carreleurs, menuisiers orientation menuiserie, etc.) avec lesquels il-elle collabore et coordonne les travaux.

 

Activités principales

 

Fabrication de meubles

  • Examiner la demande du client, en discuter, lui proposer une palette de modèles à partir de catalogues, photos, meubles exposés; le conseiller sur le choix du bois;
  • Prendre des mesures, lire des croquis, élaborer des esquisses et des plans;
  • Dresser la liste des matériaux nécessaires, évaluer le temps de travail, établir un devis;
  • Choisir le bois, le découper aux dimensions indiquées à l’aide de scies à ruban, scies circulaires, etc.;
  • Raboter, usiner les pièces, moulurer, à l’aide d’outils manuels, de machines stationnaires ou robotisées;
  • Exécuter différentes sortes d’assemblages (à mi-bois, par tenon et mortaise, par enfourchement, en coupe d’onglet, par queue d’aronde, etc.), en fonction des pièces à assembler et de l’aspect qu’on aimerait obtenir;
  • Encoller, assembler, serrer, presser les différentes parties de l’élément à construire;
  • Procéder à des travaux de marqueterie, de finitions: poncer, teindre, vernir, polir, poser les ferrements;
  • Livrer les meubles, poser et monter les agencements;

 

Réparation et restauration

  • Décaper, nettoyer, rafraîchir des meubles d’une certaine valeur, notamment en bois précieux;
  • Effectuer des retouches, des réparations sur des meubles abîmés;
  • Examiner un meuble ancien, se documenter sur son style, établir un croquis, puis des plans précis de la partie à restaurer.

 

Titre obtenu

 

Certificat fédéral de capacité (CFC) d’Ebéniste/Menuisier-ère, orientation ébénisterie

 

Liens et téléchargements

 

Sources et informations supplémentaires